Pour préparer l’oral et l’écrit du Bac de français, je vous propose une courte biographie d’Olympe de Gouges. Son oeuvre “Déclaration des Droits de la Femme et de la Citoyenne” figure au programme de 1ère générale et technologique.

Olympe de Gouges est surtout connue pour être l’une des première féministes françaises. C’est également une femme engagée contre l’esclavage, contre la peine de mort, et pour les droits des enfants.

Biographie courte d’Olympe de Gouges : Jeunesse et mariage

Olympe de Gouges biographie courte

Avant d’adopter son pseudonyme, Olympe de Gouges s’appelle Marie Gouze. Elle nait en 1748 à Montauban, dans le sud de la France.

La jeune fille grandit dans un milieu modeste, sa mère étant servante, et son père biologique ayant refusé de la reconnaître officiellement et de s’en occuper.

On sait peu de chose de la jeunesse de Marie Gouze. On peut lire qu’elle serait la fille biologique d’un poète, voire même liée par le sang à Louis XV. Cependant, ce ne sont que des rumeurs d’époque.

Ce qui est sûr, c’est que la personne dont elle est déclarée fille officiellement, un boucher de Montauban, n’a pas pu signer le certificat de Baptême car il n’y était pas.

En 1765 elle est mariée à Louis Aubry, un commerçant. Ce dernier meurt assez rapidement après leur mariage. Marie Gouze décide donc, vers 1770, de quitter Montauban avec son jeune fils né en 1767 pour s’installer à Paris.

Biographie courte d’Olympe de Gouge : Vie à Paris

Arrivée à Paris sans mari, Marie Gouze fréquente plusieurs hommes, mais ne se remarie pas. Assez vite, elle se fait une mauvaise réputation en raison de son mode de vie atypique pour l’époque.

Beaucoup de ses contemporains l’accusent de gagner sa vie comme une courtisane, c’est à dire en fréquentant des hommes qui l’entretiennent.

La jeune femme prend ses habitudes dans différents salons littéraires, ce qui lui permet de palier son manque d’instruction.

Rapidement, elle se passionne pour la littérature et la politique : elle rêve d’écrire. Elle entame, au début des années 1780, une carrière d’écrivaine, et c’est à ce moment qu’elle adopte son célèbre pseudonyme.

Olympe de Gouges pendant la Révolution :

Olympe de Gouges biographie courte

En 1789, après des mois de gronde, la Révolution française éclate, ce qui signe la fin de la monarchie de droit divin. Olympe de Gouges s’implique immédiatement dans ces événements et se fait connaître grâce à ses écrits en faveur des droits des femmes et de l’égalité des sexes.

Elle publie plusieurs pamphlets et manifestes, dont sa célèbre Déclaration des Droits de la Femme et de la Citoyenne en 1791. Ce texte appelle à l’égalité des sexes, notamment devant la loi et en politique. Il vise aussi à rappeler que la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen de 1789 oublie complètement les femmes.

En partie à cause de ses opinions très critiques sur la peine de mort, de son opposition nuancée quant à l’exécution du couple royal, et parce qu’elle s’est opposée au comité de salut public et à Robespierre, Olympe de Gouges est condamnée pour trahison et guillotinée le 03 novembre 1793.

Quelles sont les idées d’Olympe de Gouges ? Quels sont ses principaux combats ?

Olympe de Gouges s’intéresse à la question du mariage. Elle demande une parfaite égalité dans le mariage et le divorce. Pour elle, les femmes doivent avoir les mêmes droits et devoirs maritaux que les hommes. En premier lieu, il s’agit de pouvoir disposer librement de son corps et de ses biens.

En plus de la question de l’égalité des sexes, Olympe de Gouges est très engagée sur les sujets de l’esclavage et de la colonisation : elle s’y oppose fermement.

Elle publie plusieurs écrits appelant à l’abolition de l’esclavage et à la libération des peuples colonisés comme “Réflexions sur les hommes nègres” en 1788.

Olympe de Gouges s’oppose aussi à la peine de mort, qu’elle considère comme inhumaine et barbare. Elle pense que la société doit protéger l’ensemble de ses citoyens. Elle lance une pétition pour abolir la peine de mort en 1792.

Pourquoi Olympe de Gouges est connue ?

Après avoir été oubliée pendant presque 2 siècles, Olympe de Gouges est aujourd’hui considérée comme une figure majeure de l’Histoire de France.

Elle fait partie des précurseurs du féminisme français. On retient d’elle son courage ainsi que son oeuvre visionnaire et avant-gardiste. Elle continue d’inspirer les luttes égalitaires partout dans le monde.

Sa courte vie ne l’a pas empêché de s’indigner contre diverses injustices comme l’esclavage, les différences de droits entre les hommes et les femmes, la peine de mort, les problématiques liées aux enfants illégitimes, etc.

Encore aujourd’hui, certains de ses combats sont au coeur de l’actualité. Elle fait donc toujours figure d’exemple et de modèle pour de nombreux activistes féministes.

La mise au programme du lycée de cette femme de lettres engagée et influencée par les idées de progrès et de liberté des Lumières, est donc un excellent prétexte pour rappeler son rôle prépondérant dans l’Histoire mondiale des luttes féministes.

Pour finir, quelques citations importantes :

La femme a le droit de monter sur l’échafaud ; elle doit avoir également celui de monter à la Tribune

La femme naît libre et demeure égale à l’homme en droits. Les distinctions sociales ne peuvent être fondées que sur l’utilité commune.

Toute société dans laquelle la garantie des droits n’est pas assurée, ni la séparation des pouvoirs déterminée, n’a point de constitution.

(Déclaration des Droits de la Femme et de la Citoyenne)

Un commerce d’hommes !… Grand Dieu ! et la Nature ne frémit pas ! S’ils sont des animaux, ne le sommes-nous pas comme eux ? et en quoi les Blancs diffèrent-ils de cette espèce ?

(Réflexions sur les hommes nègres)

Autres articles qui pourraient vous intéresser :

Besoin d’une aide personnalisée ?

Je propose également des cours particuliers pour tous niveaux :

  • Préparation d’examens
  • Stages méthodologiques
  • Révisions culture littéraire
  • Grammaire et orthographe
  • Et bien d’autres possibilités

Le tout en 100% distanciel (par WebCam) à partir de 30 euros / heure.

N’hésitez pas à me contacter ([email protected]) pour davantage de renseignements, et pour réserver votre premier cours !

Recommended Articles

Leave A Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *