Dans cet article, je vous explique en détails comment faire une bonne conclusion d’explication linéaire à l’oral du bac de français.

Comme la conclusion est la dernière impression que vous laisserez à l’examinateur, il convient de la soigner. Si ce n’est pas déjà fait, je vous invite à vous reporter à ma méthode complète pour l’explication linéaire.

Une conclusion doit comporter un résumé de votre travail, une réponse claire à la problématique ou projet de lecture, et une ouverture (optionnel). Ces 3 étapes ne sont pas interchangeables et doivent respecter un certain nombre de règles.

Comment faire pour résumer votre travail dans une conclusion d’explication linéaire ?

Cette première étape, commune à la plupart des exercices comme le commentaire littéraire ou la dissertation, n’a pas seulement pour but de vous répéter.

Pour simplifier l’explication aux élèves, on leur dit souvent qu’ils doivent reprendre le plan annoncé en introduction, et le reformuler.

En vérité, il est possible de faire mieux.

Théoriquement, cette partie de résumé devrait vous permettre de faire le point sur ce que vos analyses ont apporté au travail, et pas uniquement sur ce que vous cherchiez au départ.

Une analyse bien menée devrait permettre de faire émerger de nouvelles idées du texte : c’est sur elles qu’il faut baser votre résumé.

Pour faire simple, vous devez cherchez à proposer autre chose que ce que vous avez déjà dit lors de l’introduction.

Donc si vous ne présentiez que l’introduction et la conclusion, l’examinateur devrait comprendre ce que vous aviez prévu de démontrer dans le texte, et ce que l’analyse a effectivement révélé.

Comment faire pour répondre à la problématique dans une conclusion d’explication linéaire ?

Cette étape est le point final de votre explication. Vous avez posé une question, ensuite vous avez analysé le texte pour y répondre, enfin vous pouvez fournir une réponse claire à cette question : la boucle est bouclée.

La réponse doit donc être à la hauteur du travail effectué. Pour cela, elle doit venir naturellement après le résumé de votre travail, et s’appuyer logiquement dessus.

CE NE SONT PAS DES ÉTAPES SÉPARÉES mais un fil à suivre.

Ainsi, le résumé de votre travail doit mener à la réponse à la problématique puisque vous devez avoir analysé le texte en ce sens.

Commencez donc par rappeler les termes exacts de votre problématique (ou projet de lecture), puis explicitez le lien entre vos analyses et la question posée.

Si vous avez correctement résumé votre travail, la réponse à la problématique se trouve à l’intérieur du résumé. Vous n’avez donc plus qu’à synthétiser cette réponse en une ou deux phrases courtes et claires.

Comment faire une bonne ouverture dans une conclusion d’explication linéaire ?

L’ouverture est une petite partie optionnelle à la fin de votre conclusion. Elle permet de prolonger et élargir la réflexion. Comme vous ne tombez pas sur un texte inconnu à l’oral de français, vous pouvez anticiper et préparer votre ouverture pour marquer des points auprès de l’examinateur.

La première possibilité consiste à faire une ouverture sur un autre texte qui partage des caractéristiques avec celui que vous venez d’analyser.

Vous êtes tombé sur un texte satirique de Molière ? Faites simplement le lien avec la satire des médecins dans Le Malade imaginaire, ou la satire de l’avarice dans l’Avare.

La deuxième possibilité est d’ouvrir sur une autre problématique liée permettant de prolonger la réflexion et de montrer que la question posée par le texte est encore d’actualité. C’est l’option à privilégier pour les textes argumentatifs.

Votre problématique portait sur la défense des droits des femmes par Olympe de Gouges ? Interrogez l’avancée de ce combat, les résonance actuelles.

Derniers conseils :

Ne négligez pas l’intérêt de préparer votre conclusion. Anticipez votre phrase de réponse à la problématique, et surtout, votre ouverture. Éventuellement apprenez-les par coeur.

Pendant le temps de préparation, vous dirigerez le gros de votre énergie sur l’analyse du texte, donc maîtriser la conclusion en amont, c’est vous simplifier la tâche.

Si vous ne savez pas comment vous y prendre pour réviser vos explications linéaires, je vous suggère de lire cet article dans lequel je présente une méthode pas à pas pour ficher une explication de texte.

Enfin, pensez à remercier l’examinateur de vous avoir écouté et partez avec le sourire. Il ne faut jamais sous-estimer l’importance de faire bonne impression !

Besoin d’une aide personnalisée ?

Je propose également des cours particuliers pour tous niveaux :

  • Préparation d’examens
  • Stages méthodologiques
  • Révisions culture littéraire
  • Grammaire et orthographe
  • Et bien d’autres possibilités

Le tout en 100% distanciel (par WebCam) à partir de 30 euros / heure.

N’hésitez pas à me contacter ([email protected]) pour davantage de renseignements, et pour réserver votre premier cours !

Recommended Articles

Leave A Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *