La réforme du bac a introduit un exercice difficile et exigeant pour les séries technologiques aux épreuves anticipées de français : la contraction de texte, vous trouverez la méthode complète et un exemple PDF dans cet article.

La contraction de texte consiste à réduire un texte à 25% de sa longueur initiale en conservant son énonciation. Je vous explique ici en détails comment faire une contraction de texte. Vous trouverez aussi un sujet corrigé de contraction de texte en PDF.

Méthode contraction de texte : l’essentiel

Le but de l’exercice est de réduire le texte de 75%. Ainsi, sur un texte de 1000 mots (format habituel pour le bac de français), le but est de le reformuler en 250 mots. Vous avez droit à une marge de 10%, donc +/- 25 mots.

Vous devez restituer le point de vue de l’auteur sans émettre le moindre commentaire personnel. En cela, c’est un exercice radicalement différent du commentaire littéraire.

Contrairement à la synthèse, vous devez conserver l’énonciation du texte. Donc si l’auteur dis “je”, vous ne devez pas dire “il”. Vous devez vous mettre dans la peau de l’auteur du texte contracté et reformuler ce qu’il dit en réduisant le nombre de mots.

Il faut également respecter l’ordre des idées, la séparation en paragraphes et la stratégie argumentative. Vous ne pouvez pas échanger ou modifier des idées pour réduire le nombre de mots.

Contraction de texte : Méthode et exemple PDF (Bac de français)

Méthode contraction de texte : les étapes à suivre

I. Comprendre le texte

La première étape est de vous assurer que vous comprenez parfaitement ce que veut dire l’auteur du texte, et qu’aucune subtilité ne vous échappe. Pour cela, suivez les étapes suivantes :

  1. Lire attentivement le texte
  2. Identifier le genre (lettre, essai, discours) ainsi que la discipline (littérature, politique, sociologie).
  3. Repérer le thème (de quoi il parle) et la thèse (ce qu’il en dit).
  4. Dégager la structure (souvent identique aux paragraphes) et donner un titre à chaque partie.

Prenez 10 minutes pour vous constituer un aide-mémoire clair au brouillon reprenant les informations ci-dessus.

II. Annoter le texte

Après avoir lu et compris le texte, vous allez le préparer à être contracté. Pour cela, vous devez en dégager la construction le plus précisément possible. Vous pouvez commencer par les 2 points suivants :

  1. Souligner ou surligner les idées principales et les mots et expressions clés du texte. (Avec des couleurs différentes pour les idées, arguments et exemples)
  2. Entourer les connecteurs logiques (lien, cause, conséquence)

Cela devrait vous aider à voir ce que vous pouvez supprimer, ce qu’il faut conserver, et l’ordre de l’enchaînement des idées.

III. Le premier jet

Il est maintenant temps de vous lancer dans la contraction en elle-même. Pour cela, essayez de retranscrire les idées principales du texte, paragraphe après paragraphe.

Ne vous souciez pas encore du nombre de mot. Vous devez déjà chercher à réduire, mais vous n’atteindrez pas 25% du premier coup. Après ce premier jet, vérifiez les points suivants :

  • Ce premier jet reprend les idées sans les déformer
  • Les idées sont toutes reformulées et jamais recopiées
  • Le système d’énonciation est respecté (je, tu, il …)
  • Le registre de langue est identique (familier, soutenu …)

Parfois, il est impossible de reformuler certains termes : ce sont les termes clés du texte. Vous pouvez les reprendre sans les modifier, mais il faut veiller à ce que la plus grande partie du texte soit reformulée.

IV. La mise au propre

Vous avez maintenant de quoi fournir une version aboutie de votre travail. Commencez par compter les mots de votre brouillon pour voir où vous vous situez. Au besoin, reprenez chaque paragraphe et travaillez-le pour en réduire au maximum le nombre de mots.

Vous pouvez utiliser des pronoms, trouver des synonymes pour remplacer les périphrases, et retirer les adjectifs qui n’apportent rien au sens.

Si vous avez de la place, ajoutez des connecteurs logiques pour gagner en fluidité.

Vous devez maintenant effectuer les dernière vérifications :

  1. La structure en paragraphes met en évidence la structure du texte de départ
  2. La contraction est parfaitement compréhensible même sans connaître le texte de départ
  3. Le nombre de mot est respecté à 10% près
  4. Il n’y a pas de répétition maladroite, faute d’orthographe, phrase trop longue etc …

Une fois que tout est bon, vous n’avez plus qu’à recopier votre texte au propre. Pensez bien à ajouter en rouge en haut de votre copie le nombre final de mots.

Méthode contraction de texte : quelques conseils pour finir

La contraction de texte demande beaucoup d’entraînement. Pour pratiquer, n’hésitez pas à reformuler des textes beaucoup plus courts, cela prend moins de temps mais est tout aussi bénéfique.

Quand vous comptez les mots, pensez bien que tous les mots comptent, même les prépositions et autres petits mots : “j’ai mangé d’innombrables pommes” = 6 mots (j’ + ai + mangé + d’ + innombrables + pommes).

La contraction de texte est aussi un exercice de vocabulaire, savoir reformuler et trouver des synonymes est essentiel. Pour développer votre vocabulaire pendant l’année de première, n’hésitez pas à vous faire des fiches de mots sur des sujets proches de l’oeuvre au programme que vous étudiez en classe.

Pour terminer, pensez surtout qu’il ne vous est pas demandé de commenter le texte. Simplement d’en produire une version raccourcie mais ayant le même sens et la même énonciation (comme si elle était rédigée par la même personne que l’original).

Sujet corrigé de contraction de texte PDF

Voici un exemple de contraction de texte sur un extrait du discours de Giselle Halimi à l’Assemblée Nationale pour la dépénalisation de l’homosexualité le 20 décembre 1981.

Pour un exemple sur un texte un peu plus long, vous pouvez lire cet article.

Besoin d’une aide personnalisée ?

Je propose également des cours particuliers pour tous niveaux :

  • Préparation d’examens
  • Stages méthodologiques
  • Révisions culture littéraire
  • Grammaire et orthographe
  • Et bien d’autres possibilités

Le tout en 100% distanciel (par WebCam) à partir de 30 euros / heure.

N’hésitez pas à me contacter ([email protected]) pour davantage de renseignements, et pour réserver votre premier cours !

Recommended Articles

Leave A Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *