Il est important de savoir trouver rapidement des idées pour le commentaire littéraire.

Supposons que vous maîtrisiez la méthode du commentaire littéraire sur le bout des doigts. Vous savez comment rédiger un axe ou structurer une introduction sans problème. Mais arrive le jour de l’examen, vous découvrez le texte, et là, vous réalisez qu’avec toute la meilleure volonté de monde, vous ne savez absolument pas quoi dire dessus.

Que faire dans ce cas ?

Il existe plusieurs points d’appui pour trouver des idées pour le commentaire littéraire. Vous pouvez vous référer au mouvement littéraire du texte, essayer de vous mettre à la place de la personne qui a créé le sujet, ou encore analyser la structure du texte pour en dégager le sens.

Comment trouver des (bonnes) idées pour un commentaire littéraire  ?

I. Se mettre à la place du correcteur :

C’est ce que l’on oublie bien souvent de faire.

Dans tout examen ou concours, on est évalué sur un certains nombre de connaissances et de compétences. Il en va de même pour l’épreuve du commentaire littéraire.

La priorité est donc de réussir à réfléchir à ce que le correcteur peut attendre de vous sur le texte que vous analysez. Sur ce point, je vous renvoie à mon article sur l’intérêt du commentaire littéraire.

Comment trouver l’idée générale d’un commentaire littéraire ?

Vous devez trouver cette information en premier.

Pourquoi le correcteur (ou le comité des examens, ou le professeur) a choisi de vous faire travailler sur CE texte en particulier ?

Si vous arrivez à répondre honnêtement à cette question, c’est gagné.

Par exemple, le texte à analyser met en scène un valet ingénieux, et vous avez justement étudié cette année Le Malade Imaginaire, avec le personnage de Toinette. Ce n’est pas un hasard. Le correcteur veut vous voir analyser ce personnage de valet : partez de là.

Autre possibilité, vous ne comprenez pas bien le texte ; les phrases sont bizarres, le sens est opaque.

C’est à priori voulu.

Ne paniquez pas, observez de près ce que vous ne comprenez pas (les jeux sonores, la disposition des mots …) Plongez-vous dans ce texte que vous trouvez difficile, et cherchez à comprendre à quoi rime cette bizarrerie, cette étrangeté.

Gardez à l’esprit que les textes proposés pour le commentaire littéraire ont rarement pour objectif de vous piéger.

Ils se rapprochent toujours d’une notion étudiée pendant l’année, à vous de faire le lien. Si vous arrivez à voir comment le texte à analyser se rapproche de ce que vous avez fait en cours, vous serez plus à même de mener une analyse pertinente.

II. Identifier le genre et le mouvement littéraire :

Nous allons voir ici comment une connaissance rigoureuse des mouvements et des genres littéraire peut vous aider pour trouver des idées.

Nommer le genre littéraire pour trouver des idées pour le commentaire :

Vous êtes perdu face au texte ? Commencez par là. Ne vous éparpillez pas. Quel est son genre principal ? Poésie ? Narration ? Théâtre ? Argumentation ? Qu’avez-vous étudié sur le même genre dans l’année ? Essayez de faire des liens entre ce que vous avez fait dans l’année et ce texte.

Ensuite, listez ce que vous savez du genre littéraire, et essayez de creuser un peu. Le texte appartient au genre du théâtre ? est-ce une comédie ou une tragédie ? Le texte est un poème ? vous semble-t-il moderne ou ancien ? Lyrique ou impersonnel ?

Toutes les connaissances amassées en cours de français depuis des années prennent leur sens ici. C’est pour l’analyse qu’elles peuvent (et doivent être mobilisées).

Donc partez bien armé, revoyez les différents genres littéraires et leurs caractéristiques. Ils vous donneront des idées générales que vous pourrez aller vérifier dans le texte.

Par exemple, on sait qu’un poème joue généralement sur la musicalité, les sons, la disposition des mots pour créer une harmonie.

Si vous trouvez que le poème devant vous ne répond pas à ce critère, interrogez cela : pourquoi l’auteur choisit-il de s’éloigner des canons du genre ? Cela peut guider votre analyse, voire même vous permettre de créer une problématique.

Nommer le mouvement littéraire pour trouver des idées pour le commentaire :

Les mêmes conseils sont valables pour le mouvement littéraire du texte.

Ils permettent d’ailleurs d’aller un peu plus loin. Commencez par observer la date de publication du texte. Quels sont les mouvements principaux à cette époque ? XVIIe ? Baroque ou Classicisme ? XIXe ? Réalisme, Romantisme ou Naturalisme ? XVIII ? Les lumières ? etc .

Il est important de savoir reconnaître les principaux mouvements grâce à leurs caractéristiques de base.

Si vous arrivez à identifier le mouvement littéraire du texte, vous avez déjà des idées : le texte appartient au classicisme ? Cherchez ce qui peut se rapporter à l’idéal de l’honnête homme, comment les passions sont analysées, ou comment la société est dépeinte.

Le texte est romantique ? Intéressez-vous au personnage, à son idéalisation, la primauté de ses états d’âme.

La subtilité est d’identifier ce qui colle aux caractéristiques du mouvement littéraire, et ce qui s’en démarque. Il est aussi intéressant de remarquer comment l’auteur peut prendre ses distances avec certaines caractéristiques de son mouvement littéraire, et d’analyser ce choix.

Vous l’aurez compris, connaître les principaux mouvements littéraires avant l’épreuve du commentaire peut vraiment vous faciliter la tâche. Qu’il s’agisse de rédiger une bonne introduction, ou de trouver des idées pour l’analyse, des connaissances préalables solides vous rendront toujours service.

III. Analyser le texte pour trouver des idées :

Maintenant imaginons que vous n’avez rien à dire sur le genre du texte, et que vous ne connaissez pas son mouvement littéraire. Ne désespérez pas, il reste une dernière solution pour trouver d’excellentes idées pour le commentaire littéraire.

Il va falloir “plonger la tête sous l’eau“.

Utilisons la métaphore de l’océan pour désigner le texte. Vous pourriez savoir quels poissons nagent dans l’eau devant vous si vous aviez des connaissances géographiques et maritimes précises.

Mais si vous ne savez pas devant quelle mer ou quel océan vous vous trouvez, il est toujours possible de mettre directement la tête dans l’eau et de regarder les poissons.

Pour le texte, c’est la même chose.

Vous n’arrivez pas à dire quel type d’idées ou de procédés il devrait contenir grâce à son mouvement littéraire ? Eh bien plongez-vous dans les mots et regardez directement et sans à priori ce que vous pouvez en tirer.

C’est finalement la méthode la plus efficace que d’analyser un texte sans idées préconçues sur la façon dont il devrait être écrit.

Analyse linéaire pour trouver des idées pour le commentaire littéraire :

Armez-vous d’un crayon ou d’un surligneur, puis lisez.

Ligne par ligne.

Arrêtez-vous sur chaque phrase et demandez-vous : que veulent dire ces mots ? Y a-t-il un sous-entendu ? Pourquoi l’auteur les écrit-il ? Comment sont-il disposés ? Y a-t-il un procédé stylistique ? L’auteur aurait-il pu les écrire plus simplement ? Si oui, pourquoi a-t-il choisi de les écrire de cette façon ?

En vous obligeant à répondre à un maximum de ces questions, vous verrez se dégager des éléments significatifs du texte, vous ferez naître des idées. Ensuite, vous pourrez regrouper ces idées en un plan, puis réfléchir à une problématique.

Il ne faut pas avoir peur de se jeter sans arme dans le texte, car toutes les ressources dont vous avez besoin se trouvent dans les mots, si vous restez loin des mots, vous n’aurez jamais la possibilité de le constater …

Derniers points d’attention :

Plusieurs éléments devraient retenir votre attention quelques instants. D’abord, la mise en forme du texte : que pouvez-vous dire sur la structure ? Ensuite, les personnages : qui sont-ils ? Comment sont-ils ? Que veulent-ils ? Et enfin la focalisation : comment est raconté le texte ? Avec quel point de vue et pourquoi ?

Pour aller plus loin sur les questions que vous devriez vous poser face à n’importe quel texte, je vous propose de lire mon article : comment analyser un texte en français qui reprend toutes les bases pour entrer dans un texte efficacement.

Conclusion :

On n’est jamais sans ressource face à un texte à commenter. Certes, il peut être utile d’apporter quelques connaissances qui vous faciliteront la tâche, mais il est tout à fait possible de réussir un excellent commentaire uniquement à partir du texte. Toutes les informations dont vous avez besoin se trouvent dans le texte.

Alors à vous de lire, relire et lire encore jusqu’à ce que les mots prennent tout leur sens !

Autre article qui pourrait vous intéresser : Les procédés littéraires (21 figures de style incontournables)

Besoin d’une aide personnalisée ?

Je propose également des cours particuliers pour tous niveaux :

  • Préparation d’examens
  • Stages méthodologiques
  • Révisions culture littéraire
  • Grammaire et orthographe
  • Et bien d’autres possibilités

Le tout en 100% distanciel (par WebCam) à partir de 30 euros / heure.

N’hésitez pas à me contacter ([email protected]) pour davantage de renseignements, et pour réserver votre premier cours !

Recommended Articles

Leave A Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *